Gris Gustavien

Etant professionnelle de la peinture décorative, j'ai créé ce blog pour partager ma passion pour les effets décoratifs, base de mon travail de décoration.

Nombre de mes élèves ne tarissant pas de questions sur la mise en oeuvre des produits existant sur le marché, sur la réalisation de patines simples dans un but de redécorer leur intérieur ou de créer des cadeaux personnalisés, je retrace par écrit les techniques de base de ce travail.

 

Pourquoi le Gris Gustavien ?

 

L'esprit du gris Gustavien fait référence au style né en suède au retour du roi Gustav III dans son pays, suite à son séjour en France à la cour de Louis XVI où il s'est passionné pour arts décoratifs de styles Rococo puis néoclassique. Il est à l'origine d'un élan créatif et artistique sans précédent, qui durera jusqu'au 19ème siècle. Stockholm en porte même le surnom de "Paris du nord".

 

Après un essor à tendance romantique, la décoration gustavienne s'est développée plus tard dans un style plus strict, plus épuré, sous influence davantage italienne où l'on relève nombre d'ornementation pompéiennes, découvertes contemporaines au 18ème siècle.

 

Des lignes simples, une palette de couleurs douces étaient réservées à un style provincial plus répandu que les tons de bois précieux et les ors alors réservés aux pièces de très grande facture.

 

De nos jours, le style Gustavien est inspiré de ce style épuré, plus en phase avec les standards actuels suédois, et continue d'inspirer les designers à travers le monde.

 

antique-20gustavian-20sideboard-20and-20mora-20clock.jpg

Crédit photo : moraclocks.co.uk

Dimanche 27 février 7 27 /02 /Fév 16:26

Designers, peintres étrangers étaient très demandés à la cour de Suède et parmi la noblesse suédoise. La volonté de s'entourer des plus beaux décors dans les toutes dernières techniques décoratives permettait de s'assurer un style très en vogue, mettant à l'honneur les meilleurs artisans français et italiens.

 

Quand les plus riches pouvaient s'offrir le luxe des plus beaux marbres italiens, des plus belles étoffes, des plus beaux meubles dans une mode d'un Baroque luxuriant, les Suédois plus modestes ont rivalisé d'ingéniosité pour créer l'illusion de cette richesse.

 

Ils se sont naturellement tournés vers la peinture pour imiter les matières telles que les marbres, les pierres et les staffs qui étaient hors de portée. Les cheminées, chambranles, stylobates figuraient le marbre, la pierre avec des ornements d'inspiration classique. Ils se sont formés à toutes les techniques de trompe l'oeil.

 

Au XVIIIème siècle, se sont développées des peintures sur toiles marouflées pour imiter les tapisseries des Gobelins, très réputées au delà des frontières françaises. La technique de la Grisaille s'est également largement développée. Cette peinture en camaïeu de gris pour figurer les reliefs était utilisée aux plafonds, murs, panneaux de porte. Elle donne l'apparence de bois sculpté, de staff et pouvait imiter bas-reliefs, frises, incrustations, cartouches....

Par Fabienne
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 11 février 5 11 /02 /Fév 11:44

J'ai constaté avec les années que ce qui manquait le plus à mes élèves, même après avoir appris les techniques les plus usitées et les plus faciles à exécuter, étaient l'inspiration, la créativité. Je voudrais insister sur le fait que cela est tout à fait normal et qu'il n'y a pas de raison de se décourager pour autant et de rester frustré à cause de cela.

 

Ce facteur est inégalement réparti dans la population, certaines personnes vont décliner une seule technique en une multitude de possibilités, quand d'autres vont péniblement réaliser un objet sur mes seules consignes.

 

Pour ne pas souffrir de ce manque, il y a bien sûr moyen d'y palier en cherchant l'inspiration par ailleurs. L'inspiration personnelle nécessite d'avoir cultivé cette capacité régulièrement et de l'appliquer à mesure que les nouvelles techniques s'acquièrent. Sans cette habitude, il faut solliciter votre sens créatif. Pour cela, munissez-vous de revues de décoration correspondant à votre style, et faites l'inventaire de tous les objets ou meubles patinés. Vous constaterez qu'il y en a beaucoup et que les aspects sont tous différents. Pourtant, les techniques ne sont pas très différentes et plutôt très accessibles aux débutants.

 

Pour ma part, je conseille à mes élèves de lire Art et Décoration en premier lieu, car on y trouve la plus grande concentration de patines sur mur, meubles, objets dans un ensemble de styles classiques. Je conseille également dans un esprit similaire, le magazine Maison Française et AD dans un monde résolument plus moderne.

 

L'inconvénient est d'y consacrer du temps et un certain budget pendant quelques mois, mais l'avantage est d'y trouver des effets qui deviennent un challenge à reproduire. Il faut se fixer un nouvel objectif après chaque nouvelle réalisation tout en gérant simultanément plusieurs projets à la fois et ne pas se lasser d'un projet un peu ardu.

 

Je vous ai rassemblé ici quelques exemples trouvés dans Art et Décoration de Janvier dernier, déjà objet de mon article précédent sur les pendules de Mora. Ce sont des exemples de techniques qui vous parleront en fonction de votre apprentissage.

 

 artdecojanv11banq

 

 

artdecojanv11chaise.jpg

 

 

artdecojanv11compt.jpg

 

 

artdecojanv11oeil.jpg

 

 

artdecojanv11pann-copie-1.jpg

 

 

artdecojanv11rouil-copie-1.jpg

 

 

artdecojanv11siege.jpg

 

 

Parmi les techniques envisageables, il y a de quoi travailler avec ces exemples le décapage incomplet, les réserves, les usures, les salissures et les imitations de matières.

Par Fabienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 11 février 5 11 /02 /Fév 11:32

Le rendez-vous des chineurs dans le numéro de Janvier 2011 de Art et Décoration nous indique des professionnels détenant des pendules de Mora, bon à savoir, pour s'éviter le casse tête de l'importation...

 

artdecojanv11couv.jpg

 

 

artdecojanv11mora-copie-1.jpg

Par Fabienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Gris Gustavien : Secrets de Patines
  • Gris Gustavien : Secrets de Patines
  • : Professionnelle du décor peint, je partage ma passion pour la création, l'harmonisation, les techniques et secrets de patines, peintures décoratives.
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Sur mon chevet

 

les-maisons-romantiques-de-Suede.jpg

 

the swedish room 

  51-PXTBgfAL. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top

Les Peintures

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus